V
L
A
U
Pentehouses - Vincent Lavergne
1/8 Pentehouses
Réalisation de logements intermédiaires en bois ; Annemasse ; 2 500 m2 ; Équipe : Vue Genève Immobilier (MOA) + VLAU + Atelier WOA (Architectes)
Minimiser l’impact visuel des constructions dans le paysage en les implantant dans le sens de la pente
Proposer une typologie de logements superposés aux qualités domestiques optimales
Superposer constructions et voies de circulation existantes pour faire l’économie de nouvelles infrastructures

Le projet, situé en surplomb d’Annemasse en Haute-Savoie, vise à concilier une entité paysagère naturelle (le versant) avec un programme de logements collectifs, dans un esprit d’enrichissement mutuel. Le projet se compose donc de trois parallélépipèdes simples, longs de 50 mètres et placés parallèlement les uns par rapport aux autres. Appuyé sur les contraintes paysagères et sur la topographie particulièrement abrupte du site, le projet est implanté dans le sens de la pente, de façon à ménager la plus grande continuité paysagère et géographique possible. Disposés ainsi, leur impact visuel depuis la ville est en outre minime puisqu’on ne perçoit que la largeur de leur plus petit côté, qui s’inscrit d’ailleurs dans la continuité de ceux des maisons individuelles existantes.

Inclinés parallèlement au terrain suivant une pente de 15%, leur rapport à la pente leur confère un aspect peu commun, une impression de déséquilibre avec lequel l’architecture s’amuse. Des appartements sont aménagés sur six niveaux différents. Ces grands appartements disposent des qualités domestiques d’une maison.

Les bâtiments sont légèrement surélevés du niveau du sol et reposent sur une succession de pieux (et non de murs). Ils ont ainsi un impact très mesuré sur le terrain d’assise et viennent à cheval au-dessus des voies de circulation existantes, faisant ainsi l’économie d’infrastructures nouvelles. De légères passerelles en bois viennent de part et d’autre flanquer le bâtiment afin de permettre aux habitants de rejoindre leurs logements. L’enveloppe bois accentue le rapport à la pente en mettant en évidence l’angle aigu entre le sol et les verticales des tasseaux de mélèze. Elle participe également à l’impression globale de légèreté des bâtiments, qui semblent venir effleurer le sol sans en perturber l’équilibre.

 

2/8 Pentehouses
Pentehouses - Vincent Lavergne
3/8 Pentehouses
Pentehouses - Vincent Lavergne
4/8 Pentehouses
Pentehouses - Vincent Lavergne
5/8 Pentehouses
Pentehouses - Vincent Lavergne
6/8 Pentehouses
Pentehouses - Vincent Lavergne
7/8 Pentehouses